Maison d'arrêt de Chalon-sur-Saône

Référent : Caroline Soppelsa - Publié le 04/11/2017

Contributeurs : Caroline Soppelsa



Chalon-sur-Saône. L'Obélisque et la prison, carte postale, s.d. [début du XXe siècle].
Source : © Collection particulière

Adresse

9 rue d'Autun
CHALON-SUR-SAÔNE

Ouvert au public : Non

  • Identité
    • Localisation : France, Bourgogne-Franche-Comté, Saône-et-Loire, Chalon-sur-Saône
    • Date de Construction : 1840-1844
    • Période de fonctionnement : 1844-1991
    • Particularités :

      En 1962, l'établissement comptait 154 places et fonctionnait avec 20 surveillants. Cette maison d'arrêt est aujourd'hui détruite. Elle a laissé place à l'extension du palais de justice.


    • Fonctions :
      • 1844 à 1991 - maison d'arrêt, de justice et de correction

        • Type de détenus : Prévenus, Condamnés correctionnels, Autres
  • Dates-clés
    • 1827 - 1830 - Projet de reconstruction de la prison de Chalon-sur-Saône sur le terrain de l'ancien couvent des Dames de Lancharre (abandonné)

      Plusieurs projets sont examinés par les autorités locales et le conseil des bâtiments civils (dont l'un absorbant également la maison Eynard). Aucun ne donne réellement satisfaction.

    • 1834 - 1840 - Études pour un projet de reconstruction de la prison et du palais de justice sur les terrains de la place de la Pyramide

    • 1840 - 1844 - Construction

    • Octobre 1844 - Mise en service

    • Septembre 1991 - Fermeture définitive

    • début des années 2000 - Projet de réhabilitation complète du palais de justice et d'agrandissement sur les terrains de la prison désaffectée

      Il s'agit de regrouper en un même site toutes les juridictions alors dispersées dans la ville.

    • 2005 - Concours d'architecture

      C'est l'agence FCLP (François Chochon et Laurent Pierre) qui remporte le marché. Parmi les autres projets en lice, nous trouvons notamment celui de l'agence Brunet-Saunier, conduit par l'architecte Stéphane Cachat.

    • 2007 - 2009 - Suspension de l'opération, dans l'attente de la mise en oeuvre de la réforme de la carte judiciaire

    • décembre 2009 - Reprise du projet et mise à jour du programme

    • Septembre 2010 - Septembre 2011 - Démolition

      S'inscrivant dans le cadre du chantier d'extension du palais de justice, cette démolition touche la totalité des bâtiments à l'exception de la rotonde centrale incluse dans le nouveau projet.

  • Personnes liées à l'établissement

      CACHAT, Stéphane

      Dates : né en 1973

      Statut : architecte


      Biographie

        Formé à l'ENSA de Lyon (1991-1997), à l'Université du Québec à Montréal (1994-1995) et à l'École polytechnique fédérale de Lausanne (2000-2001), Stéphane Cachat a travaillé pour plusieurs agences en parallèle de son activité libérale avant de fonder en 2009 l'Atelier Martel avec Marc Chassin et Laurent Noel. C'est comme chef de projet au sein de l'agence parisienne Brunet-Saunier (2002-2012) qu'il a participé au concours pour la réhabilitation et l'agrandissement du palais de justice de Chalon-sur-Saône (2005).

        Pour en savoir plus :

        http://www.brunet-saunier.com/fr/projets/1330-palais_de_justice_de_chalon-sur-saone.html

      CACHAT, Stéphane, (architecte) (né en 1973)

      CHOCHON, François

      Dates : né en 1957

      Statut : architecte


      Biographie

        C'est dans l'agence de Christian de Porzamparc que François Chochon rencontre Laurent Pierre avec qui il s'associe en 1995 pour fonder l'agence FCLP. Leur œuvre commune compte principalement les bâtiments d'institutions culturelles et scolaires. Dans le domaine judiciaire, ils sont l'auteur de l'opération de réhabilitation et d'agrandissement du palais de justice de Chalon-sur-Saône (2011-2014).

      CHOCHON, François, (architecte) (né en 1957)

      PIERRE, Laurent

      Dates : 1959-2017

      Statut : architecte


      Biographie

        Natif de Besançon, diplômé de l’école d’architecture de Paris-Villemin en 1987, Laurent Pierre travaille à partir de 1984 dans différentes agences parisiennes avant de devenir architecte conseiller du CAUE de la Côte-d’Or (1988-1991). C'est dans l'agence de Christian de Porzamparc où il est directeur de projets (1991-1993) qu'il rencontre François Chochon avec qui il s'associe en 1995 pour fonder l'agence FCLP. Leur œuvre commune compte principalement les bâtiments d'institutions culturelles et scolaires. Dans le domaine judiciaire, ils sont l'auteur de l'opération de réhabilitation et d'agrandissement du palais de justice de Chalon-sur-Saône (2011-2014).

      PIERRE, Laurent, (architecte) (1959-2017)

  • Statistiques
  • Ressources