Palais de justice de Limoges (place d'Aine)

Référent : Caroline Soppelsa  - Publié le 03/07/2018  - Dernière modification le 16/07/2018

Contributeurs : Caroline Soppelsa



Limoges. Palais de justice, carte postale, s.d. [début du XXe siècle].
Source : © Collection particulière
Limoges. Vue panoramique vers le palais de justice, carte postale, s.d. [début du XXe siècle, avant 1917].
Source : © Collection particulière
En Avion au-dessus de Limoges. Palais de justice, carte postale (édition Lapie), s.d. [début du XXe siècle].
Source : © Collection particulière

Adresse

17 place d'Aine
LIMOGES

Ouvert au public : Oui

  • Identité
    • Localisation : France, Nouvelle-Aquitaine, Haute-Vienne, Limoges
    • Date de Construction : vers 1845-1846
    • Période de fonctionnement : 1846-aujourd'hui
    • Fonctions :
      • 1846 à aujourd'hui - cour d'appel

      • 1846 à aujourd'hui - cour d'assises

  • Dates-clés
    • Personnes liées à l'établissement

        BOULLÉ, Vincent-Marie

        Dates : 1803-1864

        Statut : architecte


        Biographie

          Né à Vannes, Vincent-Marie Boullé se forme à l'École des beaux-arts de Paris (promotion de 1824, élève de Chatillon). Il se fixe d'abord à Limoges, devenant architecte de la cathédrale (1828-1838) puis architecte du département de la Haute-Vienne (1834-1845), avant de retrouver sa Bretagne natale comme architecte de la Ville de Rennes (1845-1856). Dans le domaine judiciaire, il est responsable de l'entretien de la maison centrale de Limoges, et, dans cette même ville, l'auteur d'un projet de maison d'arrêt (1838) et le concepteur du palais de justice (1838-1846).

          Pour en savoir plus :

          Fiche biographique dans la base AGORHA.

          Fiche biographique dans la base des membres de sociétés savantes du CTHS.

        BOULLÉ, Vincent-Marie (architecte) (1803-1864)

    • Statistiques
    • Ressources

      • Bibliographie
        • MADRANGES Étienne, Les palais de justice de France : architecture, symboles, mobilier, beautés et curiosités, Paris, LexisNexis, 2011, p. 187.