Ancien tribunal pour enfants de Caen

Référent : Caroline Soppelsa  - Publié le 05/10/2018  - Dernière modification le 12/10/2018

Contributeurs : Caroline Soppelsa



Entrée principale de l'ancien tribunal pour enfants de Caen, du côté de la rue Saint-Manvieu, 21 avril 2016.
Source : © Caroline Soppelsa
Façade principale sur la rue Saint-Manvieu, vue vers la place Saint-Martin, 21 avril 2016.
Source : © Caroline Soppelsa
Façade principale sur la rue Saint-Manvieu, vue vers la rue Bertauld, 21 avril 2016.
Source : © Caroline Soppelsa
Façade latérale sur la rue Bertauld avec, à droite, la façade arrière du palais Fontette (aile correspondant à une partie de l'ancienne prison), 21 avril 2016.
Source : © Caroline Soppelsa

Adresse

5 rue Saint-Manvieu
CAEN

Ouvert au public : Non

  • Identité
    • Localisation : France, Normandie, Calvados, Caen
    • Date de Construction : 1978-1979
    • Période de fonctionnement : 1979-2015
    • Fonctions :
      • 1979 à 2015 - tribunal pour enfants

  • Dates-clés
    • Personnes liées à l'établissement

        AUVRAY, Pierre

        Dates : 1903-2009

        Statut : architecte


        Biographie

          Natif de Caen, issu d'une famille d'architectes normands, Pierre Auvray se forme à l’École des beaux-arts de Paris (promotion 1922, élève d'Alphonse Defrasse, Louis Madeline, Joseph Marrast et Louis Aublet) dont il sort diplômé en 1930. Associé puis successeur de son père, Arsène Auvray (1873-1942), il réalise l'ensemble de sa carrière dans le département du Calvados. Avant la Seconde Guerre mondiale, ses chantiers les plus importants lui sont confiés par le diocèse de Bayeux (chapelle du collège Saint-Joseph, église Sainte-Marie-Madeleine Postel de Mondeville). Au lendemain de la guerre, il participe à la reconstruction de Caen, concevant des bâtiments neufs (Caisse régionale d'Allocations familiales, clinique de la Miséricorde) et restaurant des édifices anciens (Banque de France). Dans les années 1960-1970, sa carrière lancée, il aborde tous les types de programmes : écoles (groupe scolaire Hastings), hôpitaux (centre anti-cancéreux François Baclesse), logements collectifs (ZUP d'Hérouville-Saint-Clair), bâtiments de tourisme et de loisirs (casino, établissement thermal et hôtel à Luc-sur-Mer) et même architecture judiciaire. C'est en tant qu'architecte des bâtiments civils (1964-1973) qu'il prendra en effet la responsabilité de la cour d'appel de Caen, puis du palais de justice dans son ensemble et enfin du tribunal civil seul. En plus de la charge de l'entretien du palais Fontette, il est l'auteur (avec J.M. Chevalier) du bâtiment du tribunal pour enfants (1978-1979). Auvray prend enfin une part active dans les instances de la profession, tant au niveau local (notamment président du Conseil régional de l'Ordre des architectes entre 1954 et 1962) que national (membre titulaire de l'Académie d'architecture à partir de 1956).

          Pour en savoir plus :

          Fiche biographique dans la base AGORHA.

        AUVRAY, Pierre (architecte) (1903-2009)

    • Statistiques
    • Ressources

      • Bibliographie
        • GOURBIN Patrice, Le palais de justice Fontette (Caen) (2 vol. et un dossier graphique), rapport non publié commandé par l'AMOTJ, novembre 2006, 28 et 59 p. (dossier graphique non paginé).

          GOURBIN Patrice, « Le palais de justice de Caen, construction et transformation de 1781 à 2006 », in Annales de Normandie, 57e année, n° 1-2, 2007,p. 75 à 94 ; mis en ligne sur Persée à une date inconnue, consulté le 13 septembre 2016, disponible sur : <http://www.persee.fr/doc/annor_0003-4134_2007_num_57_1_1604>.


      • Archives
        • ARCHIVES MUNICIPALES DE CAEN

          Fonds Auvray

          6 Z 15 : Pierre Auvray et J.-M. Chevalier, Ministère de la Justice. Palais de justice de Caen. Tribunal des mineurs (deuxième tranche). État futur, coupe (tirage), mars 1974.