Croix commémorative du village de la Mothe

Référent : Alain Laurans  - Publié le 21/12/2018  - Dernière modification le 21/12/2018

Contributeurs : Alain Laurans



Croix commémorative du village de la Mothe (2010)
À gauche, la petite croix en pierre qui commémore l’exécution capitale ; à droite, une croix érigée lors des processions des rogations.
Source : Photographe des Archives départementale de la Lozère

Adresse

La Mothe
BANASSAC

Ouvert au public : Oui

  • Identité
    • Localisation : France, Occitanie, Lozère, Banassac
    • Date de Construction : 1862
    • Particularités :

      Après l’exécution capitale de Jean-Baptiste Coulom le mardi 27 mai 1862, condamné à mort par la Cour d’assises de la Lozère le 27 mars de la même année pour parricide, une petite croix en pierre fut érigée par l’Église à proximité du lieu où il fut guillotiné. Il s’agissait de purifier le lieu où le sang avait coulé car selon l’adage ecclesia abhorret a sanguine (l’Église a horreur du sang). La mémoire locale se souvient encore de cette érection.


    • Fonctions :
      • N/A - Lieu d'éxécution de peine capitale

  • Dates-clés
    • Personnes liées à l'établissement
    • Statistiques
    • Ressources

      • Bibliographie
        • LAURANS Alain, Répertoire numérique des sous-séries 1 U, 2 U, 3 U, les fonds de la préfecture, du tribunal criminel, de la Cour d’assises et des tribunaux de première instance (1800-1958) avec une introduction historique, une présentation des services, du personnel et de l’architecture judiciaire, 2011, 420 p.