Fourches patibulaires de Bourg

Référent : Carine Renoux  - Publié le 06/03/2024  - Dernière modification le 20/03/2024

Contributeurs : Carine Renoux



Compte de Jacques de La Baume mentionnant les « fourches », châtellenie de Bourg, 1442-1443
Source : ©Archives départementales de la Côte-d’Or, B 7189, vue n° 53
Hameau Le Guidon et domaine « du Roux » en 1830, lieu approximatif des fourches patibulaires au XVe siècle, extrait du cadastre napoléonien de Viriat
Source : ©Archives départementales de l’Ain, 1777 W 498, section G, feuille n°3
Lieu où pouvaient être implantées les fourches patibulaires de Bourg, à la limite du territoire judiciaire de la châtellenie de Bourg, aujourd’hui lieu-dit du Guidon, commune de Viriat (2022)
Source : ©Carine Renoux
Lieu où pouvaient être implantées les fourches patibulaires de Bourg, à la limite du territoire judiciaire de la châtellenie de Bourg, aujourd’hui lieu-dit du Guidon, commune de Viriat (2022)
Source : ©Carine Renoux

Adresse

Rdpt du Guidon
01440 VIRIAT

Ouvert au public : Non

  • Identité
    • Localisation : France, Auvergne-Rhône-Alpes, Ain, 01440 Viriat
    • Date de Construction : Moyen Âge
    • Période de fonctionnement : 1442-1789
    • Particularités :

      Au Moyen Âge, la justice est visible dans l’espace public par les arrêts énoncés et par les peines exécutées sur la place publique. Les fourches patibulaires marquent les esprits par les corps des condamnés pendus ou accrochés parfois jusqu’à la décomposition pour servir d’exemple et faire peur. Elles étaient souvent situées à l’extérieur des villes et villages, en limite des seigneuries pour signaler les limites des territoires de justice. Les positions en hauteur étaient privilégiées pour être visibles de plus loin et marquer les esprits. Les fourches patibulaires de la baronnie de Bourg étaient situées à la limite du territoire seigneurial. En 1443, le compte de châtellenie de Bourg les mentionne au hameau du Roux. Ce nom est encore signalé dans le cadastre napoléonien de Viriat en 1830 mais n’apparaît plus sur le cadastre rénové. L’emplacement serait situé sur l’actuelle commune de Viriat, à proximité du rond-point du Guidon, au bord de la RD1079.


    • Fonctions :
      • 1442 à 1789 - Lieu de pendaison, Lieu d'éxécution de peine capitale, Lieu d'exposition

  • Dates-clés
    • Personnes liées à l'établissement
    • Statistiques
    • Ressources