Palais de justice de Périgueux - pôle pénal (Palais Montaigne)

Référent : Caroline Soppelsa - Publié le 13/11/2017

Contributeurs : Caroline Soppelsa



Adresse

19 bis boulevard Michel Montaigne
PÉRIGUEUX

Ouvert au public : Oui

  • Identité
    • Localisation : France, Nouvelle-Aquitaine, Dordogne, Périgueux
    • Date de Construction : 1829-1839
    • Période de fonctionnement : 1839-aujourd'hui
    • Particularités :

      Outre la cour d'assises, le Palais Montaigne rénové accueille désormais uniquement les chambres pénales des tribunaux d'instance et de grande instance de Périgueux, les chambres civiles étant quant à elles logées dans les nouveaux locaux du site Sirey.

    • Statut patrimonial : inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques
    • Référence Mérimée (Monuments historiques)

    • Fonctions :
      • 1839 à aujourd'hui - cour d'assises

      • 1912 à aujourd'hui - tribunal pour enfants

      • 1958 à aujourd'hui - tribunal de grande instance

      • date inconnue à aujourd'hui - tribunal d'instance

  • Dates-clés
    • 1827 - 1828 - Etudes pour le projet de nouveau palais de justice

      Ce travail est confié au nouvel architecte départemental, Louis Catoire (1806-1864), tout juste sorti de l'Ecole des beaux-arts.

    • 1829 - 1839 - Travaux de construction

    • 1988 - Délocalisation des activités du Parquet

    • 2009 - Lancement d’un projet de restructuration du Palais Montaigne et de reconstruction du site Sirey

      Souffrant déjà de vétusté, d’exiguité et d’inadaptation aux nouveaux besoins de la justice, le Palais Montaigne arrive au point de saturation de ses locaux avec la réforme de la carte judiciaire qui prévoit la suppression des tribunaux d’instance de Ribérac et Nontron et la reunion de ses juridictions au tribunal d’instance de Périgueux. Un grand chantier en deux phases de reconfiguration des locaux judiciaires de la ville est donc lancé : restructuration du palais de justice historique avec transfert temporaire des juridictions, tout d'abord ; reconstruction du site Sirey, ensuite.

    • novembre 2011 - Libération des locaux du palais historique

      Les personnels sont provisoirement relogés dans l’ancien bâtiment Sirey et dans l’ancien tribunal d’instance (rue Maleville).

    • janvier 2012 - avril 2014 - Travaux de réhabilitation

    • 28 avril 2014 - Ouverture au public du palais rénové

    • 12 mai 2014 - Première session d’assises

  • Personnes liées à l'établissement

      CATOIRE, Louis

      Dates : 1806-1864

      Statut : architecte


      Biographie

        Sitôt terminée, en 1826, sa formation à l'Ecole des beaux-arts de Paris (promotion 1823, élève de Guénepin, Percier et Fontaine), le parisien Louis Catoire quitte sa ville natale pour la Dordogne dont il devient à 21 ans l'architecte départemental (1827-1841). Il est également nommé architecte diocésain, poste qu'il occupe jusqu'en 1849. Son oeuvre est donc essentiellement périgourdine et ses plus grands travaux pour Périgueux : théâtre, marché, grand séminaire... Le palais de justice de cette ville est son tout premier chantier (1827-1839).

        Pour en savoir plus :

        LAGRANGE Jacques, « Louis Catoire, l'urbaniste de Périgueux (1806-1864) », Bulletin de la Société Historique et Archéologique du Périgord, tome CVII, 1980, p. 262-302.

        LAGRANGE Jacques, « Justice pour Louis Catoire, architecte », Bulletin de la Société Historique et Archéologique du Périgord, tome CXVI, 1989, p. 54 à 60.

        Fiche biographique dans la base AGORHA.

        FIche biographique dans la base du Répertoire des architectes diocésains du XIXe siècle de l'École des chartes

      CATOIRE, Louis, (architecte) (1806-1864)

      LAFFITTE, Frédéric

      Statut : architecte


      Biographie

        Diplômé de l'ENSA de Bordeaux en 1988, Frédéric Laffitte a créé son agence à Saint-Medard-en-Jalles, en Gironde. Dans les domaines judiciaire et pénitentiaire, il est l'auteur des travaux de restructuration des bureaux de la Direction régionale de la Protection judiciaire de la jeunesse (DRPJJ) à Bordeaux (2006) et du palais de justice historique de Périgueux (2014).

      LAFFITTE, Frédéric, (architecte)

  • Statistiques
  • Ressources